Exposition et Table-ronde : Regards croisés France-Allemagne : les immigrés dans l’histoire ouvrière et sociale, 1968-1990

© Génériques

© Génériques

L’Info-café a le plaisir d’accueillir l’exposition murale et virtuelle « Regards croisés France-Allemagne : les immigrés dans l’histoire ouvrière et sociale, 1968-1990 » de l’association Génériques dans ses locaux du 12 septembre au 12 octobre.
Longtemps oubliés de l’Histoire, l’exposition met en lumière le rôle actif des immigrés entre 1968 et 1990, dans les luttes pour l’égalité; loin de l’image de l’immigré soumis, silencieux et sans culture.

Vous pourrez découvrir les affiches de « Luttes de l’immigration dans la collection d’affiches de Génériques » concernant les luttes ouvrières des immigrés en France, exposées sur nos murs. L’exposition virtuelle, quant à elle, issue d’un projet dans le cadre du programme « Diversité et Participation » subventionnée par l’OFAJ, présente les mouvements sociaux et revendications des luttes ouvrières et des immigrés en France et en Allemagne.
Longtemps oubliés de l’Histoire, l’exposition en lumière le rôle actif des immigrés entre 1968 et 1990, dans les luttes pour l’égalité; loin de l’image de l’immigré soumis, silencieux et sans culture.

Dans le cadre de cette exposition, nous vous invitons à une table-ronde le jeudi 29 septembre à 19h. Depuis la création de la Communauté européenne du charbon et de l’acier (CECA) en 1951, le couple franco-allemand est présenté comme le moteur du développement économique et industriel de l’Europe. Ce développement, qui a permis à l’Europe de l’ouest de se reconstruire, a pu se faire grâce aux immigrés venus travailler dans les usines, les chantiers ou encore les manufactures. Comment ont été accueillis ces travailleurs immigrés ? Quels ont été les grands mouvements sociaux de l’époque et en quoi ont-ils été cruciaux pour l’avancée des droits ?
Bruna Lo Biundo, chargée de mission à l’association Génériques, Samia Messaoudi, journaliste et membre de l’association « Au nom de la mémoire », Çiçek Bacikfille de travailleur immigré, spécialiste et engagée sur les questions migratoires ainsi que Hülya Savvidis, professeure et auteure d’un programme scolaire sur la naturalisation, répondront à ces questions.

Entrée gratuite. Cette table-ronde sera traduite en simultanée en français et en allemand par Antje Klambt et Isabelle Schreiber.