En automne 2015 à l’Info-Café

Vivre sans empreinte écologique : une réalité

 

© Info-Café Berlin-Paris

© Info-Café Berlin-Paris

Table ronde – Mardi 10 novembre, à 19 heures –
En présence de : EVA Coop, Earthship Biotecture Deutschlandet LaVidaVerde

Repenser entièrement son mode de vie pour ne pas affecter l’environnement : des organisations relèvent le défi! À l’occasion d’une table ronde exceptionnelle sur ces initiatives, l’Info-Café réunit des protagonistes français et allemands pour parler de leurs projets.
En produisant ses propres ressources agricoles, sa propre énergie, et en gérant elle-même son eau et ses déchets, l’association EVA réhabilite depuis 2013 un hameau abandonné, pour le convertir en éco-village artistique.

En France comme en Allemagne, de nouvelles formes d’habitat se développent. En septembre 2015 la communauté Gemeinschaft Tempelholf du Bade-Wurtemberg, lance les travaux de la première « Earthship » allemande, construite à partir de pneus conservant la chaleur, et de bouteilles en verre. A Berlin, dans le quartier de Lichtenberg la communauté « LaVidaVerde », vit dans une « maison Energie Plus », une habitation écologique et solidaire, produisant plus d’énergie qu’elle n’en consomme.

Stephan Ziljak (pour l’éco-village artistique EVA), Henry Farkas et Sara Serodio (membres fondateurs de l’organisation Earthship Biotecture Deutschland) et Johann Drüsedau (pour LaVidaVerde) sont invités pour partager leurs expériences et répondre à vos questions.

Traduction simultanée en français et en allemand.

Entrée libre.

Ici quelques impressions:

fotos1 podiumsdiskussion am 1011

Soirée Tandem Disco-Soupe # 2

Vendredi 30. Octobre 2015 à 19 heures

L’Info-Café remet le couvert ! Le vendredi 30 octobre marquera le retour de la Soirée Tandem Disco-Soupe en partenariat avec Foodsharing.
Le principe est simple : il s’agit de cuisiner dans la bonne humeur et de déguster de bons plats tous ensemble ; le tout accompagné d’un cocktail de musiques franco-allemandes. Le but est bien sûr de se faire plaisir, mais aussi de faire un geste pour la planète, en récupérant des aliments que l’on n’a pas l’habitude de voir dans nos assiettes : la carotte à deux jambes ou la pomme de terre bicéphale – pourtant toutes aussi goûtues que leurs cousines « normales ».
Le saviez-vous : un tiers de la production alimentaire – encore comestible – finit à la poubelle. L’équipe de l’Info-Café s’engage pour sauver ces aliments de leur tragique destin avec l’aide de Foodsharing, Slowfood Youth Deutschland et Restlos Glücklich qui luttent contre le gaspillage alimentaire.
Vous n’avez plus qu’à mettre les pieds sous la table, éplucher, laver, couper et enfin savourer un plat délicieux à base d’aliments récupérés.
Cette soirée sera également l’occasion d’approfondir ses connaissances sur le thème du gaspillage alimentaire lors d’ateliers ludiques franco-allemands.
Si vous le pouvez, apportez vos économes et couteaux !

 

Votez pour vos films préférés du cycle Clim’Action !

Jeudi 22 octobre, 19 heures

Mise à jour (16/10/2015) : Les deux films choisis par le vote des internautes sont les suivants :

« Les temps changent » de Marion Milne, 2009, 90 min
Ce docu-fiction anticipe la vie sur la planète en 2075 en s’appuyant sur les travaux du GIEC, groupe de scientifiques chargé par l’ONU de l’étude du réchauffement de la terre.
« 10 Milliarden, wie werden wir alles satt? » de Valentin Thurn, 2015, 107 min
Comment nourrir les 10 Milliards de personnes, prévu pour 2050 ? Le nouveau film du réalisateur Valentin Thurn (« Taste the Waste ») s’interroge sur la viabilité de notre système à long terme. Il est grand temps d’opter pour un autre modèle.

L’Info-Café organise une soirée ciné-débat interactive dans le cadre du cycle Clim’action. Nous avons sélectionné pour vous dix films, dont cinq français et cinq allemands thématisant les enjeux actuels liés à l’environnement, tels que l’agriculture, le nucléaire, les abeilles, les refugiés climatiques… Nous projetterons jeudi 22 octobre deux films, un français, un allemand. C’est à vous de choisir parmi notre sélection un film de chaque langue, que vous désirez voir lors de cette soirée.

Films français :

« Les temps changent » de Marion Milne, 2009, 90 min

Ce docu-fiction anticipe la vie sur la planète en 2075 en s’appuyant sur les travaux du GIEC, groupe de scientifiques chargé par l’ONU de l’étude du réchauffement de la terre.

© Natura-sciences.com

© Natura-sciences.com

 

« Libres ! » de Jean-Paul Jaud, 2015, 105 min

« Les énergies privées et la liberté sont deux choses contradictoires. Rendez-nous l’énergie et nous serons libres! » Jean-Paul Jaud filme le parcours initiatique d’enfants de France, du Japon et du Danemark dans le monde des énergies renouvelables.

« Pierre Rhabi, au nom de la terre » de Marie-Dominique Dhelsing, 2013, 98 min

Marie Domnique Dhelsing filme la figure emblématique de l’agriculture biologique, Pierre Rhabi. Celui-ci prone plus que jamais « une sobriété heureuse », où l’humain, défait de l’hyperconsommation, vivrait en harmonie avec la nature.

« Si le Vent Souleve les Sables » de Marion Hänsel, 2009, 96 min

Marion Hänsel a choisi la forme du conte pour nous raconter les conflits engendrés par le réchauffement climatique en retraçant le destin d’une famille qui tente de survivre entre la guerre et la sécheresse.

« Tous au Larzac » de Christian Rouaud, 2011, 120 min

Ce documentaire retrace, de 1970 à 1981 , les onze années de luttes non violentes et inventives menées par des agricultrices et agriculteurs contre leur expropriation au profit du projet de l’époque, d’agrandir le camp militaire du Larzac.

Films allemands :

« 10 Milliarden, wie werden wir alles satt? » de Valentin Thurn, 2015, 107 min

Comment nourrir les 10 Milliards de personnes, prévu pour 2050 ? Le nouveau film du réalisateur Valentin Thurn (« Taste the Waste ») s’interroge sur la viabilité de notre système à long terme. Il est grand temps d’opter pour un autre modèle.

« Der große Ausverkauf » de Florian Opitz, 2006, 94 min

Alors que de nombreux pays voient en la privatisation, la solution à leurs problèmes financiers, ce film dénonce les dommages collateraux qui se répercutent sur les populations.

« More than Honey « de Markus Imhoof, 2012, 90 min

Markus Imhoof a parcouru la planète pour montrer les conséquences sur notre écosystème qu’engendraient la disparition des abeilles et livre ainsi une réflexion philosophique sur l’interaction entre l’humain et la nature.

« Plastic Planet » de Werner Boote, 2009, 99 min

« Le plastique c’est beau, le plastique c’est pratique, le plastique c’est pratique partout. » Vraiment ? Ce documentaire dénonce les conséquences environnementales de l’utilisation planétaire du plastique.


« Raising Resistance » de Bettina Borgfeld et David Bernet, 2011, 85 min

A travers le combat des campesinos, paysans paraguyens contre la production du soja génétiquement modifiée, ce film montre comment les humains et la nature résistent aux cultures agricoles de plus en plus agressives.


Concours d’affiches : l’énergie se tape l’affiche !

 

© Info-Café Berlin-Paris

Participez à notre concours d’affiches sur l’énergie, dans le cadre de notre cycle Clim’action.
Quels modes de consommation ? Quels impacts ? Quelles ressources et perspectives pour l’énergie ?

En partant de ce thème, réalisez une affiche, avec une approche francaise et/ou allemande. Tout est permis : photomontage, peinture, pochoir, sérigraphie… donnez libre cours à votre créativité !
Le concours débutera lors du vernissage « Global Warming-Local Warning » de Mein Lieber Prost vendredi 9 octobre à l’Info-Café.
Les lauréat-e-s gagneront un Proster signé de le main du street-artiste. Les affiches primées seront exposées dans nos murs.
Envoyez-nous vos affiches – ou une reproduction – jusqu’au 09 novembre.

Ici quelques impressions:

concours1png

globe

 

plakatSKMBT_22315101216191SKMBT_22315101216210SKMBT_22315101216221_-_KopieIMG_8668(1)IMG_8667IMG_8665eddy1eddyoursnuagehannahConcours d'affiches

Copyright © Info-Café Berlin-Paris. All rights reserved.

« Global Warming – Local Warning » de Mein Lieber Prost

Du 9 octobre au 27 novembre 2015 à l’Info-Café Berlin-Paris

Tourisme de masse, gentrification, privatisation des espaces publics… Avec ses oeuvres, le street-artiste berlinois Mein Lieber Prost questionne ces sujets depuis plusieurs années.
Pour sa nouvelle exposition « Global Warming-Local Warning », il interroge les perspectives du changement climatique à Berlin, sur le ton de la satire.
« Le changement climatique, ce n’est pas ce que tu crois. » nous dit Mein Lieber Prost.

 

Soirée ciné-débat : Faut-il ouvrir les frontières ?

Mardi 8 Septembre 2015, à 19h00

Projection de « Frontex : les secrets de la forteresse Europe » suivie d’une discussion avec Catherine Wihtol de Wenden, spécialiste des migrations internationales

© cafeberlinparis

© Infocafeberlinparis

 

Michael Richter enquête dans les coulisses de Frontex. Que se passe t-il aux frontieres exterieures de l’Union europeenne ? Quelles responsabilités portent l’agence européenne en charge de la lutte contre l’immigration clandestine, dans les traitements dégradants subies par les migrants ? Tant de questions auxquelles tentent de répondre ce documentaire avec les témoignages de réfugiés, gardes-frontières, portes-paroles de l’Union européenne et d’associations engagées dans la défense des droits de l’Homme.

La projection de ce documentaire sera suivie d’une discussion animée par Catherine Wihtol de Wenden, chercheure au CNRS, spécialiste des migrations internationales et auteure notamment de l’essai « Faut-il ouvrir les frontières ? », Presse de Sciences Po, Bibliothèque du citoyen.

Entrée libre.

« Les secrets de la forteresse Europe » , documentaire de Michael Richter, 52′, 2013. Allemand, sous titres français.