Archive | Expositions

Vernifinissage – « Who Kills Berlin »

 

© SP38

La première moitié de l’année 2017 a été consacrée aux célébrations des 30 ans du jumelage entre Berlin et Paris. Nous avons montré les photos du jeune artiste Luis Jachmann avec l’exposition “Kiez Parisien” et organisé les projection des documentaires “Tacheles”, “Nostreetnoart” et “Tour Paris 13” autour de la scène street art des deux villes. Plus récemment, nous organisions le festival de courts-métrage “Action KINO”.

Avec l’exposition du colleur d’affiches SP 38 intitulée “Who kills Berlin”, nous souhaitions boucler la boucle et clôturer cette thématique. Les affiches provocantes, posant un regard critique sur la société grâce à des mots efficaces et autres slogans marquants sont depuis quelques temps déjà exposées dans l’espace de l’Info-Café, sans avoir pu réellement faire un vernissage. C’est la raison pour laquelle le “vernifinissage” s’est imposé à nous !

Pour toutes les personnes intéressées par un Workshop de sérigraphie avec l’artiste, rendez-vous à 17h. Découvrez ainsi l’envers du décor de la réalisation des affiches et réalisez les vôtres ! Le nombre de places étant limité, merci de vous inscrire au préalable.

Pour tous les autres, la soirée commence à 19h, en présence de l’artiste. Il expliquera son travail et répondra aux questions sur le street art, Berlin et plus encore.

Hiermit möchte ich mich zu dem Siebdruckworkshop ab 17 Uhr anmelden: // Je souhaite m'inscrire à l'atelier de sérigraphie à partir de 17h




(version française ci-dessous) Indem Sie auf Senden drücken, geben Sie Ihre Einwilligung für die Bearbeitung, Nutzung und Speicherung, der erhaltenen Daten beim DFJW zur Zwecke Ihrer Einschreibung auf die Teilnehmerliste, sowie zur Erstellung von Statistiken nach Anonymisierung. Diese Daten werden für 3 Monate gespeichert und gehen dem DFJW bzw. der TJFGB zu. Ohne Einwilligung zur Übertragung dieser Daten können wir sie nicht anmelden. Gemäß den Bestimmungen des Bundesdatenschutzgesetzes hat jeder das Recht, jederzeit Auskunft darüber zu verlangen, welche Daten über ihn gespeichert wurden. Darüber hinaus kann eine Berichtigung unrichtiger Daten oder die Sperrung bzw. Löschung von Daten verlangt werden. Für die Ausübung dieser Rechte, können Sie sich an das Infocafé, Molkenmarkt 1, 10179 Berlin-Mitte Deutschland schriftlich wenden.

En appuyant sur Envoyer, vous acceptez que les informations recueillies fassent l’objet d’un traitement automatisé en vue de votre inscription par l’OFAJ sur la liste des participants, ainsi qu’aux fins de l’établissement de statistiques après anonymisation. Ces données sont conservées pendant 3 mois. Les destinataires des données sont les services le l’OFAJ, et le cas échéant de la TJFGB. Le refus de communiquer ces données, nous empêche de vous inscrire sur la liste des participants. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès, d’opposition, de rectification et de suppression des informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à l’Infocafé, Molkenmarkt 1, 10179 Berlin-Mitte Deutschland.

Hiermit möchte ich mich zu der Vernifinissage ab 19 Uhr anmelden: // Je souhaite m'inscrire au vernifinissage à partir de 19h




(version française ci-dessous) Indem Sie auf Senden drücken, geben Sie Ihre Einwilligung für die Bearbeitung, Nutzung und Speicherung, der erhaltenen Daten beim DFJW zur Zwecke Ihrer Einschreibung auf die Teilnehmerliste, sowie zur Erstellung von Statistiken nach Anonymisierung. Diese Daten werden für 3 Monate gespeichert und gehen dem DFJW bzw. der TJFGB zu. Ohne Einwilligung zur Übertragung dieser Daten können wir sie nicht anmelden. Gemäß den Bestimmungen des Bundesdatenschutzgesetzes hat jeder das Recht, jederzeit Auskunft darüber zu verlangen, welche Daten über ihn gespeichert wurden. Darüber hinaus kann eine Berichtigung unrichtiger Daten oder die Sperrung bzw. Löschung von Daten verlangt werden. Für die Ausübung dieser Rechte, können Sie sich an das Infocafé, Molkenmarkt 1, 10179 Berlin-Mitte Deutschland schriftlich wenden.

En appuyant sur Envoyer, vous acceptez que les informations recueillies fassent l’objet d’un traitement automatisé en vue de votre inscription par l’OFAJ sur la liste des participants, ainsi qu’aux fins de l’établissement de statistiques après anonymisation. Ces données sont conservées pendant 3 mois. Les destinataires des données sont les services le l’OFAJ, et le cas échéant de la TJFGB. Le refus de communiquer ces données, nous empêche de vous inscrire sur la liste des participants. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès, d’opposition, de rectification et de suppression des informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à l’Infocafé, Molkenmarkt 1, 10179 Berlin-Mitte Deutschland.

Vernissage de l’exposition « Kiez parisien » de Luis Jachmann

30 ans de jumelage de villes entre les métropoles de Paris et Berlin. L’année 2017 est placée sous le signe des jeunes artistes des médias en provenance des deux capitales. Luis Jachmann ouvre ce cycle avec son exposition « Kiez parisien », dont le vernissage aura lieu le vendredi 17 février à 18h00.

La série « Hidden Treasures » se compose de dix portraits d’étudiants de Sciences Po Paris. Chacune des photos ont été prises dans des arrondissements différents. Le parcours de ces étudiants est marqué par un haut niveau de mobilité, chacun(e) partant un an à l’étranger. Malgré leurs déménagements, ils ont tout de même su créer des liens affectifs forts avec leurs endroits préférés.

La série «6e. Nuit. Vide. » se penche sur un arrondissement particulier, dominé par des galeries, des universités et des touristes en masse. Des masses de personnes ? Le soir le 6e se déguise. Peu de voitures et à peine quelques passants se promènent dans les petites rues du bord de la Seine sur la rive gauche.

 

L’exposition: Paul Reclus – Scandal d’espionnage, anarchistes et opération sur table de billard…

© Louisa Bolm © Info-Café Berlin-Paris

© Louisa Bolm
© Info-Café Berlin-Paris

 

Venez voir l‘exposition à l’Info-Café Berlin-Paris jusqu’au 14 février et rencontrez Paul Reclus, un chirurgien extraordinaire du 19ième siècle à Paris.

Le frère du géographe et anarchiste connu Élisée Reclus était le génie médical de la famille qui a révolutionné la chirurgie en élaborant l’anesthésie locale par la cocaïne. Découvrez les lettres originales des amis de Reclus Gustave Eiffel, de l’aéro-photographe téméraire Paul Nadar ou de l’excentrique Baronne Rothschild !

Devinez le rôle de Paul Reclus pendant le scandale d’espionnage Dreyfus et l’histoire de l’opération sur la table de billard !

Entrée gratuite.

Heures d’ouverture :

Lundi à Jeudi de 10h à 13h et de 14h à 17h

Vendredi de 11h à 13h et de 14h à 16 h

Ici quelques impressions de la vernissge :

 

 

 

 

 

 

Finissage de l’exposition « Balkans & Beyond » + diffusion du film de Julie Biro « Exploring hidden history »

© Balkans&Beyond

© Tomislav Georgiev

Du 17 octobre au 30 novembre, nous accueillons l’exposition „Balkans & Beyond“ issu de l’Ebook du même nom et initié par le magazine en ligne « Cafébabel Berlin ».  Le projet a été subventionné par l’Allianz Kulturstiftung, l’OFAJ ainsi que le Centre Marc Bloch.

L’exposition donne un témoignage sur la jeune génération des pays balkaniques vingt-cinq ans après le début des conflits indépendantistes. De la Slovénie à Monténégro, de la Bosnie à la Serbie, comment vivent les nouvelles générations ? Comment la région a-t-elle commencé à se réinventer avec les vagues de migrations, une scène culturelle en pleine effervescence, l’héritage religieux, les cicatrices de la guerre… ?

Pour clôturer la fin de l’exposition du magazine européen Café Babel, l’Info Café diffusera le court-métrage de Julie Biro « Exploring hidden history » subventionné par l’OFAJ (Projet SOE de l’OFAJ). Le finissage se fera en présence de Frank Morawietz et les journalistes de Café Babel et Sébastien Vannier du Centre Marc Bloch.

 

Exposition et Table-ronde : Regards croisés France-Allemagne : les immigrés dans l’histoire ouvrière et sociale, 1968-1990

© Génériques

© Génériques

L’Info-café a le plaisir d’accueillir l’exposition murale et virtuelle « Regards croisés France-Allemagne : les immigrés dans l’histoire ouvrière et sociale, 1968-1990 » de l’association Génériques dans ses locaux du 12 septembre au 12 octobre.
Longtemps oubliés de l’Histoire, l’exposition met en lumière le rôle actif des immigrés entre 1968 et 1990, dans les luttes pour l’égalité; loin de l’image de l’immigré soumis, silencieux et sans culture.

Vous pourrez découvrir les affiches de « Luttes de l’immigration dans la collection d’affiches de Génériques » concernant les luttes ouvrières des immigrés en France, exposées sur nos murs. L’exposition virtuelle, quant à elle, issue d’un projet dans le cadre du programme « Diversité et Participation » subventionnée par l’OFAJ, présente les mouvements sociaux et revendications des luttes ouvrières et des immigrés en France et en Allemagne.
Longtemps oubliés de l’Histoire, l’exposition en lumière le rôle actif des immigrés entre 1968 et 1990, dans les luttes pour l’égalité; loin de l’image de l’immigré soumis, silencieux et sans culture.

Dans le cadre de cette exposition, nous vous invitons à une table-ronde le jeudi 29 septembre à 19h. Depuis la création de la Communauté européenne du charbon et de l’acier (CECA) en 1951, le couple franco-allemand est présenté comme le moteur du développement économique et industriel de l’Europe. Ce développement, qui a permis à l’Europe de l’ouest de se reconstruire, a pu se faire grâce aux immigrés venus travailler dans les usines, les chantiers ou encore les manufactures. Comment ont été accueillis ces travailleurs immigrés ? Quels ont été les grands mouvements sociaux de l’époque et en quoi ont-ils été cruciaux pour l’avancée des droits ?
Bruna Lo Biundo, chargée de mission à l’association Génériques, Samia Messaoudi, journaliste et membre de l’association « Au nom de la mémoire », Çiçek Bacikfille de travailleur immigré, spécialiste et engagée sur les questions migratoires ainsi que Hülya Savvidis, professeure et auteure d’un programme scolaire sur la naturalisation, répondront à ces questions.

Entrée gratuite. Cette table-ronde sera traduite en simultanée en français et en allemand par Antje Klambt et Isabelle Schreiber.

« 306 000 croix » par Barbara Cousin

Dans le cadre de la commémoration du centenaire de la Bataille de Verdun en 1916, l’OFAJ accueillera l’installation de la jeune artiste française Barbara Cousin : 306 000 croix.

BarbaraCousin 306000croix©Barbara Cousin

Composée de près de 240 dessins réalisés au fusain, cette installation nous donne à voir 306 000 croix, figurant les 306 000 soldats français et allemands qui furent tués ou disparurent pendant la Bataille de Verdun.

Une vidéo, documentant la réalisation de cette pièce et conçue par la réalisatrice et danseuse Florence Freitag, accompagne l’exposition.
Vous pourrez venir voir l’exposition dans nos locaux jusqu’au 30 mai.

logo-label_centenaire_rond

Exposition « People of the other shore »

POTOS_a©Aymen Omrani/Rosa-Luxemburg-Stiftung Tunis

L’Info-Café reprend son cycle thématique « Europe sans frontières ? ».
À partir du 3 février 2016, il accueille dans ses murs l’exposition «  People of the other shore » du photographe Aymen Omrani.

« Cette œuvre est un suivi du quotidien de 22 femmes qui attendent des hommes ayant traversé la mer à la recherche d’horizons plus vastes. Portés disparus, oubliés par les officiels, les frontières rigides ; les cœurs de leurs proches ne cèdent ni à l’oubli, ni au désespoir. »

Photographiées par Aymen Omrani, ces femmes arborant des souvenirs de leurs proches disparus nous confrontent directement à ces vies brisées. Chaque personne qui est partie, laisse un lieu, des proches, des espoirs – tout un fragment de vie derrière elle. Aux proches, il ne reste en souvenir que des objets, des médailles, des chaussures, des photos d’identité, laissés par la personne disparue et érigés en autel du souvenirs.